LCLAS

Association des actionnaires salariés du Crédit Lyonnais

 

 
 
 
 
 
 

Histoire de la Participation (2)

           

La participation est une notion de tous les temps. La participation concerne aussi bien la vie politique que la vie des entreprises. Réfléchir à plusieurs est plus fructueux que de s’en remettre à une personne seule ou à un petit groupe coupé des critiques des autres. Ce qui est fructueux c’est la critique constructive apportée par les personnes concernées par une action commune. Au vue des critiques il est alors possible d’améliorer les choses et de construire un consensus qui tient compte des critiques formulées.


La démocratie remplace avantageusement la dictature.

   

Sur le plan politique c’est une évidence.

   

Sur le plan économique ce n’est pas encore une évidence.

   

La petite entreprise est restée attachée à la qualité de son dirigeant souvent à l’origine d’une innovation qu’il concrétise en créant sa propre entreprise. Les petites entreprises sont appelées à évoluer et à devenir parfois une grande, voir une très grande entreprise. Ce fut le cas des entreprises telles qu’en France Peugeot, Renault, Michelin au début du XX° siècle. Des exemples similaires existent dans d’autres pays comme Ford, Google, Apple.

   

Un dirigeant d’une grande entreprise ne peut être compétent dans tous les domaines aussi a-t-il besoin d’être entouré et bien conseillé. Pour que l’entreprise soit performante il convient que toutes les personnes (employés et clients) puissent se sentir écoutés.

   

L’état est garant de la bonne organisation du tissu industriel. Le pouvoir législatif est là pour imposer des règles de fonctionnement adaptées à la situation du pays quel que soit l’état de son économie. C’est pourquoi depuis de nombreuses années le pouvoir législatif a promulgués des lois pour organiser la participation dans les entreprises.

   

Nous avons regroupé les principales étapes qui ont jalonné la participation dans notre pays depuis le lancement de la participation par le général de Gaulle en 1959.

   

Il reste encore des étapes à franchir en adéquation avec nos voisins européens. La participation est internationale. C’est pourquoi la Commission Européenne a été amenée à se préoccuper de l’amélioration de l’organisation des entreprises européennes.

   

Vous trouverez ci après les principaux textes législatifs qui ont jalonné la mise en place de la participation.


Le point de vue Suisse



   

http://fr.wikipedia.org/wiki/Initiative_populaire_«_pour_la_participation_des_travailleurs_»


 
Dernière modification : 21/10/2012